Idées reçues

idée reçue #7 « Les isolants naturels, ça brûle facilement! »

[idées reçues] "Les isolants naturels, ca brûle facilement!" Oui certains isolants naturels brûlent facilement, d'autres moins ou pas du tout. C'est valable aussi pour les isolants "conventionnels" d'ailleurs.Certains isolants naturels ou composants d'isolants naturels sont incombustibles (Euroclasse A) :✿ le verre cellulaire✿ la chaux✿ les éléments en gypse (par exemple les plaques de fermacell)Les fabricants d'isolants naturels font réaliser des essais de résistance au feu (sur la plateforme d'essais au feu du CSTB par exemple). Ces essais permettent de caractériser la résistance au feu de complexes (isolant + parement, isolant + enduit...) :✿ le béton de chanvre utilisé en murs et toitures est classé faiblement combustible (Euroclasse B) et l'enduit hygrothermique non combustible (Euroclasse A2)✿ la résistance au feu d'un ensemble mur en bois/isolation botte de pailles/enduit terre a été récemment caractérisée à 2h ce qui le place parmi les meilleures parois isolantes existantes✿ une étude réalisée en 2012 montre que sur différents complexes testés, quel que soit l'isolant employé (biosourcé ou non), la variabilité du classement de résistance au feu est liée au type de parement. Cette étude n'est pas défavorable aux matériaux biosourcés.Pour terminer, on peut préciser :✿ Plusieurs isolants naturels (isolants à base de chanvre, bottes de pailles...) sont maintenant couramment utilisés pour la réalisation d'ERP (établissements recevant du public) car ils satisfont pleinement aux exigences réglementaires de sécurité incendie, pourtant draconniennes, de ce type d'établissements.✿ les isolants naturels, de par leur composition, ne dégageront pas de fumées toxiques en cas d'incendie évitant ainsi de possibles intoxications.Dans tous les cas, la première prévention contre le feu est le respect des règles de mise en oeuvre des matériaux utilisés, quels qu'ils soient. ▷ Plus d'informations sur notre blog www.materiauxecologiquesloire.fr#idéereçue #maisonecologique #isolationnaturelle #isolationecologique #betondechanvre #ouatedecellulose #lainedebois #biofib #verrecellulaire #inovaterre42 - from Instagram
[idées reçues] « Les isolants naturels, ca brûle facilement! »

Oui certains isolants naturels brûlent facilement, d’autres moins ou pas du tout. C’est valable aussi pour les isolants « conventionnels » d’ailleurs.

Certains isolants naturels ou composants d’isolants naturels sont incombustibles (Euroclasse A) :

  • le verre cellulaire
  • la chaux
  • les éléments en gypse (par exemple les plaques de fermacell)

Les fabricants d’isolants naturels font réaliser des essais de résistance au feu (sur la plateforme d’essais au feu du CSTB par exemple). Ces essais permettent de caractériser la résistance au feu de complexes (isolant + parement, isolant + enduit…) :

  • le béton de chanvre utilisé en murs et toitures est classé faiblement combustible (Euroclasse B). L’enduit hygrothermique est classé non combustible (Euroclasse A2)
  • la résistance au feu d’un ensemble constitué d’un mur en bois isolé avec des botte de pailles et recouvert d’un enduit terre a été récemment caractérisée à 2h ce qui le place parmi les meilleures parois isolantes existantes
  • une étude réalisée en 2012 montre que sur différents complexes testés, quel que soit l’isolant employé (biosourcé ou non), la variabilité du classement de résistance au feu est liée au type de parement. Cette étude n’est pas défavorable aux matériaux biosourcés.

Pour terminer, on peut préciser :

  • Certains isolants naturels (isolants à base de chanvre, bottes de pailles…) sont maintenant couramment utilisés pour la réalisation d’ERP (établissements recevant du public). En effet ils satisfont pleinement aux exigences réglementaires de sécurité incendie, pourtant draconniennes, de ce type d’établissements.
  • Les isolants naturels, de par leur composition, ne dégagent pas de fumées toxiques en cas d’incendie. Ils évitent ainsi de possibles intoxications.

Dans tous les cas, la première prévention contre le feu est le respect des règles de mise en oeuvre des matériaux utilisés, quels qu’ils soient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *